Invites de journalisation sur lesquelles je jure pour gérer mes émotions

Sommaire:

Photo de Nicole Feest chez NYLONSADDLE Photography

Initialement publié en mars 2020


Il n’y a pas de meilleur moyen de comprendre votre façon de penser et ce qui vous passe par la tête que de tenir un journal. Le problème que j’ai trouvé est que l’acte de tenir un journal est si ouvert que lorsque c’est le plus avantageux pour moi de le faire, je l’évite.

Semble familier? S’il s’agit de l’un des obstacles auxquels vous êtes confronté en matière de journalisation, cet article est là pour vous aider. Je veux éliminer les conjectures sur la façon dont vous pouvez tenir un journal efficacement, sans la paralysie imminente qui résulte parfois d’une invite ouverte.

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau journal, essayez-en un :

Mon premier conseil ? Commencez par écrire « Pages du matin ».

Que vous débutiez dans la journalisation ou que vous soyez simplement ici pour obtenir de nouvelles invites à essayer, envisagez de faire d’abord un « téléchargement mental » en utilisant la méthode « Pages du matin ». (« Morning Pages » est une pratique d’écriture développée par l’auteur Julia Cameron. Ellen Koneck, contributrice de Final Battle, a écrit un article utile sur ce sujet, que vous pouvez lire ici.) C’est un excellent moyen de graisser votre cerveau et de nettoyer tout des fragments de tâches inachevées, des choses à retenir ou des notes personnelles. Il est également très efficace pour amorcer la pompe en soi lorsqu’il s’agit de tirer le meilleur parti de sessions de journalisation plus ciblées.

Ensuite, plongez dans les invites de journalisation.

Une fois que vous avez fait environ dix minutes d’écriture subconsciente et non linéaire, je suggère de passer aux invites de journalisation. Je garde une liste à portée de main à laquelle je peux me référer et faire l’inventaire de ce à quoi je suis confronté ce jour-là ou à ce moment-là. Si je me sens anxieux, je sais sur quelle liste me concentrer.

A lire sur le même sujet :   Jones Road Miracle Balm et autres choses que j'ai aimées en mars 2023

Parfois, nous tenons un journal pour nous connecter avec nous-mêmes ; d’autres fois, nous tenons un journal pour trouver une perspective dans des moments qui semblent hors de contrôle. Compte tenu des temps bizarres dans lesquels nous vivons et de la propagation du COVID-19, la journalisation devient un outil incroyablement pratique pour cet anxieux.

Lorsqu’il est fait correctement, la journalisation peut être apaisante et éclaircir votre esprit. Cela peut aider à libérer les sentiments refoulés et le stress quotidien. Cela peut vous aider à abandonner les pensées négatives tout en explorant vos expériences d’anxiété de manière sûre.

La vérité est qu’écrire vos pensées dans un journal peut avoir un impact positif sur votre anxiété à un niveau holistique. Lorsqu’il est fait correctement, la journalisation peut être apaisante et éclaircir votre esprit. Cela peut aider à libérer les sentiments refoulés et le stress quotidien. Cela peut vous aider à abandonner les pensées négatives tout en explorant vos expériences d’anxiété de manière sûre.

Lorsque nous prenons l’habitude d’écrire sur nos luttes ET nos succès, nous commençons à voir une meilleure conscience de soi tout en nous renseignant sur nos déclencheurs. Vous trouverez ci-dessous certaines de mes invites de journalisation préférées qui ont fait des merveilles pour moi.

Invites de journalisation pour la découverte de soi

  1. Qu’est-ce que je sais être vrai que je ne savais pas il y a un an ?
  2. Quelles distractions m’empêchent d’être le plus productif ?
  3. Quand est-ce que je me sens le plus en phase avec moi-même ?
  4. Si quelqu’un me décrivait, que dirait-il ?
  5. Qu’est-ce qui peut attendre la semaine prochaine ?
  6. Comment chaque partie de mon corps se sent-elle à ce moment?
A lire sur le même sujet :   Ce que j'ai aimé en février 2023

Invites de journalisation pour gérer les émotions

  1. A quelles émotions suis-je attaché ?
  2. Comment puis-je détacher ou neutraliser cette émotion ?
  3. Pourquoi est-ce que je fais X ?
  4. Pourquoi est-ce que je me sens ainsi ?
  5. Qu’est-ce qui cause ces sentiments?
  6. Ai-je essayé de sortir mon ego de la situation ?
  7. Comment puis-je détacher mes émotions du comportement des autres ?
  8. Ai-je utilisé des limites saines avant de commencer à ressentir cela ?

Invites de journalisation pour l’anxiété et la dépression

  1. Qu’est-ce qui fait mal en ce moment ? Comment puis-je trouver un soulagement?
  2. Quand je me regarde dans le miroir, qu’est-ce que je vois ?
  3. Quelles sont les choses dans ma maison qui sont le plus « moi » ?
  4. Qu’est-ce que je fais en ce moment ?
  5. Que s’est-il passé avant que je ne sente un changement d’humeur ?
  6. Écrivez une liste complète de ce qui vous inquiète. Mettez en vedette les éléments dont vous savez qu’ils sont 100 % vrais et pas uniquement un sentiment.

Si vous n’êtes pas convaincu, la recherche montre que la journalisation peut grandement améliorer votre bien-être général. Maintenant, prenez un cahier, versez du thé (ou du whisky ?) et laissez les mots voler.

Copyright Conseils et actus pour gagner dans la vie 2024